La Machine à Mixer

514 271.4015 Montréal-Canada

Bienvenue sur la page officielle de La Machine à Mixer!

Les capsules vidéos et autres pages de la MàM sont accessibles à partir des liens sociaux.

Bonne visite!
- Etienne Tremblay

GUIDE DIY: Comment faire des panneaux acoustiques absorbants.

C'est la première fois que je fais ce genre de guide DIY (Do It Yourself), alors soyez indulgent! Vos suggestions pour améliorer de cet article sont les bienvenues!

Panneau 2' x 4' placé au plafond.

Voici un petit guide pour construire des panneaux acoustiques absorbants! Ce type de traitement acoustique est idéal pour contrôler la réverbération de n'importe quel type de pièce (régie, salle d'enregistrement ou de pratique, cinéma maison, etc). L'absorption est un des premiers traitements que l'on fait lorsqu'on veut améliorer l'acoustique d'un home-studio. Les panneaux achetés en magasin peuvent être intéressants, mais c'est généralement beaucoup moins cher de les faire soi-même et le résultat sonore est souvent supérieur. Alors, vous avez toutes les bonnes raisons de sortir votre perceuse et de bricoler durant le weekend!

Ma façon de faire est parfois un peu... "broche à foin" (improvisée...), parce que je suis loin d'être une personne manuelle, mais ça prouve que n'importe qui peut faire des panneaux du genre!

Je vais tâcher d'être le plus détaillé possible quant aux étapes à suivre, au risque d'être un peu long. Les photos utilisées dans ce guide sont celles de la construction d'un panneau 2' x 2', mais le procédé est le même pour ceux de 2' x 4'.

Les mesures sont indiqués uniquement en pouces/pieds pour ne pas alourdir le texte. Référez-vous à la table de conversion ci-dessous pour obtenir les mesures en cm/m.

(1' = 1 pied/foot    1" = 1 pouces/inch )

Premièrement, ce que ça vous prend comme matériaux:

-Panneaux de fibre de verre ou autre (voir plus bas pour plus de détails)

-Tissu (jute ou autre)

-Planches de bois (pin) 1" x 3" de 8 pieds ou + 

-Vis à oeillets

-Brocheuse (agrafeuse)

-Vis ou clous de 3 pouces

-Fil à cadres

-Crochets à tableaux

-Colle à bois

 

LES PANNEAUX DE FIBRE DE VERRE (OU AUTRE)

Différents types de matériaux peuvent être utilisés pour la partie absorbante des panneaux. Personnellement, j'ai utilisé des panneaux de fibre de verre Ottawa Fibre, 2' x 4' et 2" d'épaisseur, avec une densité de 4.5lbs/pieds carré. Une plus grande densité=un plus grand taux d'absorption. Les panneaux de ce type ont l'avantage d'être semi-rigides, donc ils sont faciles à manipuler, à découper et ils tiennent mieux en place à l'intérieur du cadre que des panneaux moins rigides, comme ceux en laines de roche. 

J'ai fait beaucoup de recherches - infructueuses -  pour trouver un revendeur de ce type de panneaux pour les particuliers. Ce sont des produits commerciaux qui ne sont généralement disponibles qu'en très grande quantité (genre, un truck plein). La Owen Cornings 703 est une marque souvent utilisé et ressemble beaucoup à celle que j'ai utilisée. La OC 703 a une densité de 3lbs/p. carr. au lieux 4.5lbs... 

La laine de roche est couramment utilisé et facile à trouver. J'ai fait mes premiers bass traps avec ce matériau et 10 ans plus tard, ils fonctionnent toujours aussi bien.

Voici un liste avec différentes marques selon les pays et leur taux d'absorption qui vous aidera, je l'espère, à trouver un équivalent disponible près de chez-vous: http://www.bobgolds.com/AbsorptionCoefficients.htm

J'ai acheté un paquet de 6 panneaux de 2 pieds par 4 pieds (2 pouces d'épaisseur) au coût de 250$ CAD chez Studio Economik, à Montréal. Toutes les quincailleries que j'ai contacté ne pouvait obtenir ce produit en petite quantité.

*Résidents Canadiens: pour de la laine Owen-Cornings (un classique pour faire des panneaux acoustiques, cliquez sur l'image ci-contre.

Tissu

Pour les tissus, j'ai fait la moitié des panneaux en jute et l'autre dans un tissu quelconque noir, assez mince. Je préfère personnellement la jute, mais ce n'est pas toujours facile de la trouver teinte et non brune (sa couleur naturelle...). L'avantage de la jute est qu'elle est assez transparente acoustiquement; un tissu trop épais va réfléchir certaines fréquences et nuira à l'efficacité de l'absorption. Aussi, la jute étant un peu "raide", elle procure un bon support pour la laine, ce qui est pratique pour les panneaux suspendus au plafond.

Un tissu utilisé pour recouvrir les haut-parleurs est aussi un excellent choix, mais le coût est généralement assez élevé.

Dans le doute, placez le tissu contre votre bouche et tentez de respirer à travers: il ne doit y avoir aucune résistance pour qu'il soit propice à ce genre d'utilisation.

Recouvrir mes 6 panneaux avant+arrière m'a coûté environ 100$.

Planches de pin

Pour la confection du cadre, les planches de pin 1" x 3" est l'option la plus abordable et efficace. L'idéal aurait été d'avoir la même largeur que les panneaux de fibre de verre, soit 2", mais ce n'était pas disponible à ma quincaillerie (et je ne sais même pas si ça se fait! ). Le résultat final n'en a pas souffert!

J'ai utilisé une quinzaine de planches de 8 pieds et j'aurais eu moins de pertes lors de la coupe avec des planches de 10 pieds... Chaque planche coûte environ 3$.

 

 

Les autres articles nécessaires

Pour la suite, ce sont tous des éléments que vous pouvez vous procurez facilement en magasin:

-Colle à bois (Lepage, dans ce cas-ci)

-Une perceuse (qui perce)

-Une brocheuse (Stanley "Light duty", avec des broches de 5/16" (7.9 mm) )

-Oeillets à vis moyen 1,25" (31 mm).

-Fil pour cadres

-Vis à bois de 2" (5 cm) ou clous. La vis tient mieux, mais il faut percer un trou pour ne pas fendre le cadre.

- Et une petite scie à bois. Rien de fancy...


Cliquez sur la photo pour télécharger le guide d'égalisation gratuit!

Cliquez sur la photo pour télécharger le guide d'égalisation gratuit!


 

Marche à suivre

La marche à suivre est relativement simple. Je tiens à préciser que je suis loiiiin d'être un gars manuel, alors vous trouverez peut-être par vous-même des façons plus ingénieuses de procéder!

1-Cadre

La confection des cadres est assez simple:

-Coupez 2 planches de 2' (61 cm) et 2 autres de 2' 1.5" (65cm) .

-Collez les deux premières planches du cadre en plaçant celle de 2' à l'intérieur de la 2' 1,5". J'ajoute deux agrafes pour les tenir sommairement.

*La colle est loin d'être essentielle, mais elle facilite la pose des agrafes et offre évidemment une résistance supplémentaire.

-Percez ensuite le trou avant d'y mettre la vis. Demandez à votre conseiller en magasin pour trouver la mèche adéquate pour votre vis.

Vous pouvez aussi utiliser des clous.

Quelques cadres pour des panneaux 2'x2'. Procédez de la même façon pour des panneaux de 2' x 4'. Substituez les deux planches de 2' par deux planches de 4' (qui seront collées à celles de 2' 1 3/4" ).

-Répétez les deux étapes ci-dessus pour coller les deux autres planches et compléter le cadre.


2-Coupe du tissu et de la laine

Vous devez ensuite découper votre tissu et votre laine. J'ai personnellement opté pour un recouvrement total des panneaux, comparativement à un recouvrement de la face uniquement. Je trouve le résultat plus joli et plus pratique pour la manipulation et les déménagements éventuels. Par contre, ça en coûte le double en frais de tissu...

Il est bien de découper le tissu un peu plus grand que la surface du panneaux, mais sans exagérer, parce que vous allez de toute façon tendre le tissu lors de la pose.

Sur la photo ci-dessous, j'ai clairement découpé mon tissu trop grand! Mais ce n'est pas grave, j'enlève l'excédent par la suite.

-Ensuite, il faut brocher le tissu sur un côté du cadre.

-On passe à la découpe de la laine de verre, qui peut être faite avec un simple couteau à pain. 

*Il est important de porter des gants pour la manipulation de la laine de verre si vous ne voulez pas que ça pique! Le port d'un masque à particules fines est aussi recommandé et j'en portais un lors de la coupe.

Malheureusement, je n'ai pas de photos de moi avec le masque. 

-Une fois la coupe faite, on place simplement la laine à l'intérieur du cadre. La laine étant semi-rigide, elle tient assez bien par elle même.

*Pour les panneaux de 2' x 4', j'ai ajouté deux vis de chaque côtés au 1/3 et 2/3 de la longueur, juste pour tenir un peu mieux la laine en place. Des clous auraient aussi fait l'affaire...

-On rabat ensuite le tissu sur la laine et on le tend pour le brocher sur le même côté que les premières broches. On replie le tissu à l'intérieur pour que ça tienne mieux et que la finition soit plus belle. Je vous suggère de débuter par le centre en allant sur un premier côté et de terminer avec l'autre, pour qu'il y ait le moins de plis possible.

J'ai préféré la jute au tissu noir sur les photos, parce qu'elle est plus rigide et supporte mieux la laine.

*Il faut faire attention avec les tissus souples et à motifs pour les étirer de façon égale!

-Maintenant, les côtés! J'ai d'abord coupé l'excédent de tissu avant de rabattre la partie du bas à l'intérieur du cadre. Il est encore une fois mieux de brocher en commençant par l'intérieur. J'ai par la suite replié la partie du dessus à l'intérieur en la brochant pour compléter le côté.

Cliquez sur les photos ci-dessous pour voir comment j'ai procédé. Répétez pour le second côté! :)

Le résultat n'est pas parfait, mais il s'est amélioré avec la pratique. Ce n'est vraiment pas grave parce que c'est l'arrière du panneau et ces petits défauts ne seront pas visibles une fois au mur.

3-Pose des oeillets et du fil à cadres

Pour des FORMATIONS MAO en français>>>

Pour des FORMATIONS MAO en français>>>

Pour suspendre les panneaux, un simple fil à cadres tendu entre deux oeillets fait parfaitement l'affaire! C'est la façon la plus simple et économique que j'ai trouvée, mais vous pouvez certainement faire mieux si vous êtes un tantinet débrouillard!

-Avant de poser les oeillets, il faut percer un trou (la grosseur de la mèche est indiquée sur le sac ). Il faut le percer à environ 6 pouces du haut.

-Une fois les deux oeillets posés de chaque côtés, il faut poser le fil à cadre. J'ai utilisé du fil à résistance moyenne. Il faut calculer environ 2 1/2 pieds de fil par panneau. Il faut tendre le fil à cadre le plus fermement possible.

4-Pose du support au mur

Pour cette étape-ci, ma méthode est particulièrement broche à foin, mais elle fonctionne très bien et a le mérite d'être super simple.

Bien qu'on peut tout à fait poser directement les panneaux sur les murs avec des crochets à tableaux, il est préférable de les espacer du mur d'au moins 2 pouces pour étendre la réponse en fréquence de l'absorption dans les basses fréquences.

- Pour éloigner les crochets à tableaux du mur, il faut simplement coller ensemble deux retailles du bois utilisé pour les cadres et les viser au mur. Même que pour un des panneaux 2 x 2, j'ai uniquement collé les bout de bois sans les viser au mur et ça tient encore à ce jour!

-On clou ensuite les crochets à tableaux (c'est plus facile de balancer le cadre avec deux crochets). Une fois le panneau suspendu, il faut coller un petit bloc fait de retailles derrière le bas du panneau pour que le cadre s'y appuie (de cette façon, le panneau n'est pas en angle, mais parallèle au mur).

*Le petit bloc doit être un peu plus large que 2".

Et voilà! 

*Pour le panneau 2' x 4" suspendu au plafond, j'ai tout d'abord visé 4 oeillets à chaque coin du panneau. J'ai ensuite fixé au plafond 2 planches de 1" x 3" d'un peu moins 2 pieds, sur lesquelles j'ai aussi posé des oeillets pour y rattacher ceux du panneau avec des maillons rapides d'environ 2", comme ci-dessous.